logo

Réunion du 02 janvier 2017

Étaient présent une quinzaine de personnes avec en plus les quatre jeunes soudanais vivant actuellement à Saint-Hippolyte-du-Fort, la coordinatrice de Radio Escapade, le responsable des Centres d’Accueil et d’Orientation de l’association la Clède Francis Garnier et Tarik Haouat, hôte de maison du CAO du Vigan (en charge de l’accueil de quatre jeunes soudanais à St Hippolyte du Fort).

Concernant la situation aux Amariniers, 25 jeunes déclarés mineurs sont encore présents sur les 29 . 2 ont été accueillis en Grande-Bretagne. Les autres se sont vus refuser l’entrée en GB mais des recours sont actuellement en cours avec des avocats. En cas de décision défavorable définitive de la Grande-Bretagne, une quinzaine d’entre eux réfléchiraient à demander l’asile en France.

Pour les jeunes des Amariniers, les besoins concernent des baskets du 39 au 42,des vestes chaudes, de la crème Nivea et des produits d’hygiène. Des contacts directs sont toujours possibles voir encouragés, avec des invitations ou des sorties par exemple mais il faut les préparer un peu en amont avec les responsables des Amariniers: (0466346773).

Concernant les quatre jeunes soudanais hébergés depuis quinze jours dans une maison à Saint-Hippolyte-du-Fort, louée et gérée par le CAO du Vigan, ils parlent arabe et un peu l’anglais et commencent à apprendre le français, ils ont entre 22 et 27 ans et nous ont dit qu’ils étaient contents de se trouver à Saint-Hippolyte-du-Fort.

Pour ces quatre jeunes leurs besoins portent sur des cours de français langue étrangère ( sur cette question, il y a déjà 2 professeurs bénévoles de français langue étrangère, il en manquerait encore un autre), des personnes pour les véhiculer, notamment pour des démarches administratives. Ils ont besoin aussi d’un accompagnement culturel et sportif, d’un lien social, sous forme de visites, d’invitations (en prenant en considération le fait qu’il ne mangent que de la viande Halal), de promenades, de matchs,… il manque aussi un lecteur DVD, et éventuellement des vélos.

Pour une bonne organisation, serait-il possible que vous nous retourniez les activités pour lesquelles vous voudriez vous inscrire pour les aider.
Avec ces infos, on fera un tableau des différentes propositions des bénévoles, avec leurs coordonnées et on donnera ce tableau à Tarik qui est l’hôte de maison du CAO de St Hippo, afin qu’il vous contacte en fonction de leurs besoins et de ce que vous auriez proposé.
Afin de de mettre en place le plus rapidement possible les aides bénévoles, il faudrait que vous nous retourniez vos propositions dans un délai de dix jours.

La situation de ces personnes actuellement accueillies est précaire et il est difficile de se projeter sur plusieurs mois. L’association la Clède reste tributaire des différentes décisions des Etats français et britannique, ou des choix individuels ou collectifs de ces jeunes. Les besoins sont donc amenés à potentiellement evoluer.Une prochaine réunion est d’ores et déjà prévue le lundi 30 janvier 2017 à 18h00, salle des casernes avec l’ensemble des membres du collectif qui souhaitent être présents etTarik Haouat. Nous pensons également convier à cette réunion des représentants du Secours populaire, de la Croix rouge et de l’association la Fourmi Cigale Biocoop afin de mieux répartir et coordonner les différents dons.

  • Partager :

Les commentaires sont fermés